ELECTIONS CSE / Pensez à nous soutenir aux prochaines élections CSE chez DXC !

Voter CFTC, c’est voir grand

C’est choisir le syndicat qui fait de la dignité de la personne une valeur fondamentale. C’est également choisir le syndicat qui fait passer vos intérêts avant toute idéologie.

Nous restons, comme à l’accoutumée, à votre entière disposition pour vous aider dans vos démarches tant professionnelles que personnelles.
Nos élus et mandatés CFTC, qui siègent aux instances de l’entreprise (CE, CHSCT, DP et CE européen) et sont les relais de la CFTC dans les différents organismes paritaires (CAF, Conseil des Prud’hommes, Fongecif, Sécurité Sociale, Pôle emploi…), sont à toujours à votre écoute et prêts à vous recevoir au 22ème étage de la Tour Carpe diem.
À très bientôt parmi nous, Fadila, André et Alain.

Publié dans Elections, Non classé

TELETRAVAIL / Signature d’un avenant favorable aux salariés

Convaincue qu’il faut mettre en place et encadrer une nouvelle forme d’organisation du travail, la CFTC s’est faite la porte-parole des salariés et a demandé la prise en charge par l’entreprise des coûts inhérents au télétravail obligatoire depuis sa mise en place le 17 mars.

La CFTC rappelle que l’entreprise est dotée d’un accord de télétravail mis en place en 2014 et toujours en vigueur et que celui-ci encadre le télétravail en cas de pandémie. Cependant, la CFTC a souhaité la négociation d’un avenant temporaire à cet accord de télétravail afin d’améliorer les conditions de sa mise en œuvre pendant la période de crise sanitaire.

Suite aux demandes des OS, la Direction de DXC a accepté de lancer des négociations cet été pour la mise en place d’un avenant applicable pour une durée limitée et qui sera la base d’une future négociation visant à étendre le télétravail dans la durée en France.

Quels sont les avantages obtenus ?
L’avenant signé par la Direction et les Organisations Syndicales octroie ainsi à tous les salariés, pour une durée d’environ 4 mois (et/ou jusqu’à la réouverture officielle des locaux DXC partout en France) :
– La couverture dans le cadre de cet accord de la poursuite du télétravail généralisé à partir de 13 juillet 2020 (1er jour ouvré suivant la date de sortie de l’état d’urgence en France).
– L’attribution d’un ticket restaurant par jour télétravaillé.
– Une indemnisation pour le télétravail plus favorable que celle précisée dans l’accord en vigueur, allant jusqu’à 50 euros net pour 1 mois intégralement télétravaillé.
Cette somme sera calculée au prorata du temps passé en télétravail hors absence maladie, congés payés et jours entiers passés chez le client ou sur site DXC.
– La possibilité de communiquer le lieu du télétravail au manager, si ce lieu n’est pas la résidence principale du salarié.

La CFTC estime que ce n’est pas suffisant, mais c’est déjà un pas qui va dans le bon sens. 

Ainsi, lors des prochaines négociations pour étendre le télétravail dans la durée, de nombreuses questions vont se poser, parmi elles, la gestion des risques et la responsabilité de l’employeur.

Si le sujet du télétravail vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’informations ou même participer avec nous aux futures négociations !

Publié dans Covid, Télétravail

TELETRAVAIL / Des retours positifs des salariés

Suite à la crise que nous subissons depuis plusieurs mois, l’ensemble des collaborateurs du groupe DXC TECHNOLOGY a été amené à vivre une expérience de télétravail.
Les salariés pour une grande majorité d’entre eux ont émis des retours positifs sur ce mode de fonctionnement permettant de limiter leur exposition au risque sanitaire.
Publié dans Covid, Télétravail

COVID-19 / DXC : Vers une nouvelle organisation du travail ?

La crise sanitaire et la mise en place du confinement par les autorités gouvernementales ont imposé aux entreprises et aux acteurs économiques de la sphère publique et privée, d’envisager une nouvelle organisation du travail.
La Corp DXC TECHNOLOGY a donc souhaité mettre en œuvre un groupe de travail avec tous les pays qui la composent. Chaque pays garde cependant la main pour appliquer son propre protocole de travail et mettre en application les règles sanitaires du pays, soumises à l’avis du haut conseil de la santé publique.
Pour la France, la Direction, les syndicats et les élus du CHSCT sont associés pour évaluer les différents retours d’expériences des derniers mois et co-construire un projet d’entreprise visant à améliorer vos conditions de travail.
Des négociations pour étendre la pratique du télétravail sont notamment en train d’aboutir entre la Direction et les Organisations Syndicales.
Lpréoccupation de la CFTC est de proposer des solutions permettant de répondre à la prise en compte des risques inhérents à la situation sanitaire actuelle et qui amélioreront sur le long terme les conditions de travail des salariés de l’entreprise.

Publié dans Covid, Télétravail

COVID-19 / DXC : Ouverture des locaux repoussée sine die

La pratique recommandée vis-à-vis de la Covid et prônée par la CORP chez DXC est la prudence !!! Pas de réouverture des locaux, le télétravail doit pour le moment rester « la bonne pratique ».
Ainsi, il semblerait que, pour le moment, les locaux de DXC restent fermés jusqu’en décembre.
Un guide de bonnes pratiques est également en construction et sera envoyé aux salariés par DXC avant la réouverture des locaux. Il exposera les protocoles et les consignes sanitaires à respecter.
Peut-être que votre client lui a rouvert ses portes et vous invite à revenir.
Faites attention à vous, en respectant les gestes barrières et les règles sanitaires en vigueur, notamment le port du masque obligatoire dans toutes les entreprises à partir du 1er septembre 2020. Cette mesure s’impose aux employeurs comme aux salariés, dans tous les espaces communs des entreprises, le bureau individuel (occupé par une seule personne) étant la seule exception à la règle.
Nous savons que la période que nous traversons n’est pas évidente ! C’est pourquoi les équipes CFTC chez DXC restent mobilisées à vos côtés pour vous accompagner en cas de difficultés (appui des personnes vulnérables vis-à-vis de la Covid notamment).
Ainsi, n’hésitez pas à nous faire des retours sur vos conditions de travail qu’ils soient positifs ou négatifs.
Publié dans Carpe Diem, Covid

Enquête CHSCT

Une BU fait l’objet d’une enquête CHSCT concernant des méthodes de management intimidantes et assimilables à des comportements non éthiques et graves. L’enquête démarrée en janvier par des membres du CHSCT a bizarrement été enterrée par la Direction et les représentants de l’OS majoritaire…

Constatant cela, les membres CFTC du CHSCT ont relancé l’enquête. Si les faits relevés sont avérés, l’équipe CFTC mettra tout en œuvre pour faire cesser ces pratiques qui nuisent au quotidien à la santé des salariés !

Publié dans Ambiance

Qualité de l’air

Une étude sur la qualité de l’air initiée par le CHSCT a été réalisée au 22ème étage du Carpe Diem. Elle montre une insuffisance très grave de renouvellement d’air, surtout dans les salles de réunion et les locaux syndicaux. Ces salles de réunion devraient donc accueillir moins de personnes que prévu. Très peu de communication a été faite par la Direction à ce jour, en dépit des risques avérés sur la santé des salariés !

L’Inspection du Travail a demandé la réalisation d’une nouvelle étude sur les autres étages de DXC et une remise en conformité immédiate.

Publié dans Carpe Diem

Pourquoi la Direction de DXC veut faire taire la CFTC ?

Depuis des années et encore aujourd’hui, la CFTC dénonce des dysfonctionnements majeurs au sein de CSC devenu DXC Technology depuis peu :
– Irrégularité des systèmes de notation et évaluations injustifiées (avec notamment une multiplication des notations 4 et des PIP pour les plus de 50 ans !)
– Non paiement des primes variables
– Non paiement des sommes dues au titre de TEPA
– Licenciements non justifiés pour diminuer la masse salariale et rajeunir la pyramide des âges
– Usages non respectés dans l’entreprise
– NAO inexistantes, négociations faussées…
– Montée de la souffrance au travail et de l’absentéisme
– Absence de système de GPEC et de réelle gestion des parcours professionnels
– Turn-over énorme et méthodes de management inappropriées dans certaines BU
– Mise en œuvre d’un PSE sur les fonctions support sans justification économique
– Dysfonctionnement des instances IRP…

La direction de DXC Technology tente d’intimider vos représentants CFTC, afin de faire taire la CFTC. Mais, ce n’est pas gagné, rassurez-vous ! Votre section CFTC s’agrandit et se renforce, avec l’appui des autres sections CFTC du groupe DXC Technology. La CFTC vient d’ailleurs d’obtenir plus de 44% de représentativité lors des élections DXC ESF (ex-HPE) et 100% chez DXC ESFDS (ex-HP CDS), devenant ainsi le syndicat majoritaire de ces entités du groupe. La CFTC est donc plus que jamais un acteur qui compte au sein du groupe DXC.

Publié dans CFTC

Dégradation des notations annuelles

L’évaluation de la performance annuelle se base normalement sur l’atteinte des objectifs définis en début d’année fiscale. Cependant, la Direction a dernièrement créé un référentiel des job titles de DXC définissant de manière unilatérale des objectifs à atteindre et a sanctionné plusieurs salariés pour non atteinte des objectifs définis dans ces fiches. La Direction semble également vouloir faire basculer les salariés concernés par ces notations « non conformes » dans une autre practice ou BU plus en rapport avec leur mission actuelle, voire les pousser dehors si leur travail est trop en décalage avec les nouvelles aspirations de DXC. Suite aux nombreuses remontées d’alerte faites par les salariés, les organisations syndicales ont saisi le CHSCT qui ne réagit toujours pas. Lors des réunions CE, la Direction confirme la situation et décide de revoir les notations mais seulement pour une vingtaine de salariés ayant eu une note dégradée à 4. Cette séance de rattrapage montre bien le caractère inégalitaire du système de notation chez DXC ! Pourquoi dans ce cas, la Direction n’a rattrapé qu’un certain nombre des notés non conformes sans raison objective ? De même, pourquoi rien n’a été fait pour les salariés dégradés de 1 à 2 voire plus, ou de 2 à 3… ?

Publié dans Notations

Pourquoi faut-il contester une évaluation non justifiée ?

En résumé, vous avez au moins 3 bonnes raisons de contester une note injustifiée reçue lors de votre évaluation FY17 :
1/ L’impact immédiat sur votre rémunération : ni prime, ni augmentation de salaire pour les mal notés…
2/ L’impact négatif sur votre évolution de carrière : il sera toujours délicat d’expliquer à votre futur manager la raison d’une mauvaise appréciation, à moins de l’avoir contestée avec un argumentaire solide.
3/ Parce qu’une mauvaise évaluation (et à plus forte raison plusieurs mauvaises évaluations consécutives) peut toujours être utilisée par la Direction contre les salariés dans des entretiens préalables à licenciement pour insuffisance professionnelle.

La CFTC agit depuis toujours pour la défense individuelle et collective des salariés de CSC / DXC France. Si vous êtes en difficulté, n’hésitez plus, contactez-nous !

Publié dans Notations