CE QUE NOUS VOULONS A LA CFTC

Plus d’autonomie, moins de trajets : favoriser l’autonomie dans le travail, faciliter le télétravail en toute sécurité. Adaptation de l’accord du télétravail suite à la COVID-19 avec prise en charge de tous les coûts liés au télétravail.
Plus d’équité : conclure un accord d’égalité professionnelle pour garantir à tous les salariés une équité salariale et une réelle reconnaissance du travail fourni (stop aux salariés non augmentés pendant des années malgré leur performance reconnue).
Plus de pouvoir d’achat : faire intégrer a minima l’augmentation du coût de la vie dans les négociations sur la rémunération, sans oublier les fonctions « Support », et mise en place d’un intéressement.
Plus de social : mettre en place des journées de déménagement, accès aux crèches d’entreprise, personnaliser l’accompagnement des salariés dans les périodes difficiles comme soutenir ceux au chômage partiel. Utiliser les moyens du fonds social existant qui devra traiter avec la commission sociale du CSE les demandes des salariés.
Plus de respect : nous pensons qu’épanouissement professionnel et personnel sont intimement liés. Nous voulons instaurer le respect du salarié (gestion humaine des relations encadrant / encadré). Stop aux réunions obligatoires à 18h ! Stop aux délais intenables ! Mise en place d’un accord Qualité de Vie au Travail et d’un accord sur le droit à la déconnexion.
Plus d’envie : offrir un parcours professionnel épanouissant avec une politique de formation correspondant à la palette de métiers en croissance chez DXC. Donner à chacun des perspectives d’évolution avec une cartographie des métiers et les filières d’évolution. Conclure un accord sur la GPEC… avec du contenu.
Plus de solidarité : développer le don de congés payés, poursuivre la mise en application de l’accord Handicap.

Cet article a été publié dans Elections, Négociations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.