Dégradation des notations annuelles

L’évaluation de la performance annuelle se base normalement sur l’atteinte des objectifs définis en début d’année fiscale. Cependant, la Direction a dernièrement créé un référentiel des job titles de DXC définissant de manière unilatérale des objectifs à atteindre et a sanctionné plusieurs salariés pour non atteinte des objectifs définis dans ces fiches. La Direction semble également vouloir faire basculer les salariés concernés par ces notations « non conformes » dans une autre practice ou BU plus en rapport avec leur mission actuelle, voire les pousser dehors si leur travail est trop en décalage avec les nouvelles aspirations de DXC. Suite aux nombreuses remontées d’alerte faites par les salariés, les organisations syndicales ont saisi le CHSCT qui ne réagit toujours pas. Lors des réunions CE, la Direction confirme la situation et décide de revoir les notations mais seulement pour une vingtaine de salariés ayant eu une note dégradée à 4. Cette séance de rattrapage montre bien le caractère inégalitaire du système de notation chez DXC ! Pourquoi dans ce cas, la Direction n’a rattrapé qu’un certain nombre des notés non conformes sans raison objective ? De même, pourquoi rien n’a été fait pour les salariés dégradés de 1 à 2 voire plus, ou de 2 à 3… ?

Publicités
Cet article a été publié dans Notations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.