Job Titles : Que faire si vous recevez une lettre vous informant d’une rétrogradation ?

Que faire si vous recevez une lettre vous informant d’une rétrogradation de poste / titre / grade / coefficient Syntec ?
En application directe de la nouvelle architecture des Jobs au sein de CSC, décrivant la mise en place des nouveaux Job Titles, certains d’entre nous vont se retrouver « rétrogradés » :
– Directeur, Manager 3 ou DP 3 rétrogradés au grade de Managing Consultant 2
– Manager 2 rétrogradré au grade de Managing Consultant 1
– Disparition des grades d’experts
– Disparition des niveaux 1, 2 et 3 pour les senior consultants
– Une multiplication des grades « fourre-tout » : Principal Consultant, Senior Professional…
Pour rappel, le salaire, la position/titre ou grade et le coefficient Syntec font partie des données substantielles de votre contrat de travail. Elles ne peuvent être modifiées unilatéralement par l’employeur, toute modification de ces éléments exige votre accord. Dans le cas d’une rétrogradation, vous pouvez l’accepter ou la rejeter (le refus ne constitue en aucun cas une démission de votre part). Dès réception de la lettre précisant votre nouveau statut, les élus CFTC seront là pour vous guider et vous aider à récupérer vos droits.
La mise en place des Job Titles laisse entrevoir de nouvelles injustices pour la rentrée… Sous couvert d’harmonisation avec le Corporate, elle porte les bases de nouvelles discriminations entre les salariés de CSC. La CFTC défendra avec vous toute atteinte à l’égalité professionnelle et veillera à ce que la transposition des métiers en cible ne se fasse jamais au détriment des collaborateurs !

Cet article a été publié dans Job Titles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.